Forum TFO Éducation 2013

Enfant qui sourit devant un tableau noir

L’APPRENTISSAGE
AU-DELÀ DES MURS DE L’ÉCOLE

TORONTO LES 25 ET 26 FÉVRIER 2013

L’apprentissage au-delà des murs de l’école

Dans le cadre de son programme d'activités de développement professionnel offert aux pédagogues, Le Groupe Média TFO a présenté les 25 et 26 février, le Forum TFO Éducation. Des professionnels et des intervenants de divers milieux y ont partagé le fruit de leurs recherches, de leur expérience et de leurs réflexions sur l'éducation.

Le Forum TFO Éducation 2013 fut un beau succès!

Conférence-causerie présentée le 25 février
LA MUSIQUE ET L’ÉDUCATION

Conférenciers

Angèle Dubeau

Angèle Dubeau

L'état de santé d'Angèle Dubeau ne lui permettant pas de présenter sa conférence, François Mario Labbé la prononcera en son nom. plus de détails
À propos d'Angèle Dubeau
Violoniste virtuose parmi les plus en vue au Canada, Angèle Dubeau mène depuis 35 ans une carrière exceptionnelle qui l’a menée sur les grandes scènes du monde dans plus d’une trentaine de pays. Si, au fil des ans, son talent, sa virtuosité et sa musicalité ont été récompensés par de nombreux prix, c’est d’abord et avant tout le public qui l’a adoptée pour son jeu envoûtant, sa générosité, sa fougue, ses dons de communicatrice hors pair et sa facilité exceptionnelle à tisser des liens avec lui. La violoniste est d’ailleurs l’une des rares musiciennes classique au monde à s’être vue décerner des disques d’or. En carrière, elle a vendu plus de 500 000 albums.

Le parcours musical d’Angèle Dubeau reste exceptionnel. À l’âge de 15 ans, elle obtient un premier prix au Conservatoire demusique de Montréal alors qu’elle étudie avec Raymond Dessaints.
Elle poursuit ensuite ses études à la Juilliard School of Music de New York avec Dorothy Delay, puis de 1981 à 1984, perfectionne son art auprès de Stefan Gheorghiu, en Roumanie. De nombreux prix nationaux et internationaux récompensent son talent. Elle est l’invitée des orchestres internationaux et interprète les grands concertos du répertoire. AngèleDubeau reste aussi convaincue de la nécessité de mieux faire connaître la musique classique à un large public; cette véritable pionnière choisit alors de s’engager dans la conception et l’animation de grands concerts et d’émissions hebdomadaires à caractère musical dont la très populaire Faitesvosgammes à Radio-Canada.
Depuis 1995, elle dirige et anime également la Fête de la musique, un festival de musique au Mont Tremblant qui attire annuellement plus de 35000 mélomanes.

Aucun doute ne subsiste. Qu’elle soit seule, face à un orchestre, dans l’intimité du répertoire de chambre, avec La Pietà, Angèle Dubeau continue d’émouvoir, d’éblouir, d’étonner et ne souhaite qu’une seule chose: recommencer.

Angèle Dubeau a été reçue à l’Ordre du Canada en 1996 et a été élevée au grade d’Officier en juillet 2012. En1996, elle a également reçu le Prix Calixa-Lavallée de la Société Saint‐Jean-Baptiste et a été désignée Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2004; hommages rendus pour sa contribution exceptionnelle à la musique classique. En2010, elle a été nommée vice-présidente du conseil d’administration du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec par le Gouvernement du Québec.

Le violon d’Angèle Dubeau, le«DesRosiers», a été fabriqué en 1733 par Stradivarius.

Jonathan Bolduc

Jonathan Bolduc

Jonathan Bolduc, Ph.D, est actuellement professeur agrégé à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. plus de détails
Il possède un doctorat en éducation musicale ainsi qu’un post-doctorat qui a été consacré aux principes pédagogiques de l’approche Orff-Schulwerk. Jonathan Bolduc dirige le laboratoire Mus-Alpha (www.mus-alpha.com), financé par la fondation canadienne de l’innovation.

Sa recherche porte principalement sur les liens entre l’éducation musicale et l’apprentissage aux niveaux préscolaire et primaire, particulièrement sur le plan de la lecture et de l’écriture. En 2009, Jonathan Bolduc a reçu le Prix Nouveau chercheur de la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa en reconnaissance aux retombées significatives de ses travaux scientifiques.

En 2012, il s’est vu décerner le Prix d’excellence en éducation de l’Université d’Ottawa pour un enseignement de qualité exceptionnelle, doublé d’un solide programme de recherche. À compter de juillet 2013, Jonathan Bolduc agira à titre de professeur agrégé en éducation musicale au préscolaire/primaire à la Faculté de musique de l’Université Laval.

François Mario Labbé

François Mario Labbé

François Mario Labbé est natif de Murdochville en Gaspésie. Ses études en communications plus de détails à l'Université d'Ottawa terminées, il entreprend l'organisation de spectacles pour les Jeux Olympiques de Montréal (1976) et les Jeux du Commonweath. En 1978, il fonde sa compagnie de tournées, puis s'associe au bureau Specdici. En 1982, il devient l'un des cofondateurs de Gestion artistique mondiale, un des plus importants bureaux d'impresarios au Canada, avec des agences à Montréal et à Toronto. Il acquiert la totalité des actions de la compagnie en 1984. En 8 ans, il produira quelque 300 concerts et spectacles chaque année à travers le monde et pas moins de 1000 spectacles (ballet, musique, théâtre) dans les plus grands théâtres au Canada. Angèle Dubeau, Philip Glass, Kiri Te Kanawa, Jose Van Dam, Marcel Marceau, les ballets Kirov, le Choeur de l'armée rouge, le Culbergbaletten des Pays-Bas, l'Orchestre Philarmonique de Moscou, Martha Graham Dance Company, le Quatuor Juilliard, le Mummenschanz, Les Colombaioni, Falco Dance Company, sont au nombre des artistes et de groupes de réputation internationale que François Mario Labbé a fait découvrir aux Canadiens.

En 1988, il produit un premier disque sur étiquette ANALEKTA. 25 ans plus tard, il dirige toujours l'entreprise qu'il a fondée. Plus de 5000 titres sont inscrits au catalogue d’Analekta, enregistrant au fil des ans, plus de 200 musiciens canadiens dont un grand nombre de québécois. Plusieurs ont eu leur première carte de visite internationale et tous les artistes enregistrés font honneur au standard d'excellence de la compagnie. André Laplante, Aline Kutan, Daniel Taylor, Karina Gauvin, Lyne Fortin, Marie-Nicole Lemieux, James Ehnes, le Gryphon Trio, Alain Lefèvre, Jean-Philippe Tremblay, Angèle Dubeau, sont quelques exemples d'artistes Analekta qui se retrouvent sur l'échiquier international. François Mario Labbé a en effet compris qu'il ne suffisait pas d'enregistrer, mais qu'il faillait aussi assurer un réseau de distribution nationale et internationale. Grâce à un travail systématique, mené avec patience et compétence, bon nombre d'artistes Analekta se trouvent exportés partout sur la planète.

Depuis ses débuts, Analekta participe chaque année au MIDEM (marché international de l'édition musicale) en France. François Mario Labbé y a reçu le Grand Prix classique de Cannes en 2002 et en 2004. À titre de gérant et de producteur de la violoniste Angèle Dubeau, elle-même activement engagée depuis longtemps dans la diffusion de la musique, François Mario Labbé est aussi responsable de nombreux concerts et émissions de télévision réalisés dans l'esprit du rayonnement de la musique. François Mario Labbé a siégé au conseil d’administration de l’ADISQ (Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo) quelques années jusqu’en 2009. De 2005 à 2012, il a été membre du conseil d’administration du Musée d’art contemporain de Montréal et de la Commission du disque et du spectacle de la SODEC (Société de développement des entreprises culturelles). En 2010, le Gouvernement du Québec le faisait Chevalier de l’Ordre national du Québec en reconnaissance à sa contribution au développement et à la promotion de nos musiciens canadiens.Homme de vision, François Mario Labbé a été, est et continuera d'être un acteur important dans la diffusion de la culture musicale québécoise ainsi que pour la reconnaissance internationale de nos talents. Il jouit du respect professionnel des artistes, de ses pairs et ses relations en Europe, en Asie et aux États-unis sont d'une valeur inestimable.